Approche par L’Hypnose et le Coaching

L’hypnothérapie est un principe simple à comprendre, aux multiples champs d’application.

L’hypnose est un état de conscience modifié (EMC). Mesuré par électro encéphalogramme, il présente des caractéristiques nettement différentes à ceux de la veille ou du sommeil.

Cet état de conscience induit une hyper réceptivité de l’information. Les suggestions peuvent atteindre des couches profondes de l’inconscient. Ainsi, le but des suggestions peut être une modification d’un comportement “réflexe” gênant, comme les addictions : cigarette, alcool, nourriture …

L’hypnothérapeute s’adresse à votre inconscient.

L’inconscient emmagasine les événements de notre vie, les informations de l’environnement et nous indique la voie à suivre.

C’est lui qui guide 90% de nos actes. Durant toute la vie, il accumule de l’information.

La pratique de l’hypnose en tant qu’outil thérapeutique implique que le thérapeute ait suivi une  formation de praticien en hypnose, et à d’autres techniques d’accompagnement.

La différence entre l’hypnose classique et Ericksonienne.

L’hypnose classique est celle encore utilisée en hypnose de spectacle, comme avec Mesmer. Elle est dirigiste et basée sur la supériorité de l’Hypnotiseur.
C’était le cas lorsque Charcot utilisait l’hypnose dans ses recherches sur l’hystérie. Elle est directive et rapide. “je veux que vous dormiez”

L’hypnose Ericksonienne est aux antipodes de cette pratique : elle prône le respect de la personne et de ses désirs. Elle est dite « utilisationnelle ». Le praticien, par son sens aiguisé de l’observation utilise les informations apportées par le sujet. Cette pratique peut être qualifiée d’art, elle se peaufine par la pratique. Elle intègre des techniques de communication de pointe (ex: la PNL ou d’un panel d’outils beaucoup plus large que celui de l’hypnose classique, notamment de la suggestion dite “indirecte” permettant de contourner, tout en douceur, les résistances du sujet).

En savoir plus sur le père fondateur de l’hypnose Ericksonnienne : Qui était Milton Erickson ?