Surmonter un Deuil, un Divorce, une Séparation, Perte d’emploi

Surmonter un Deuil, un Divorce, une Séparation, Perte d’emploi

Perdre quelqu’un que nous aimons est probablement l’expérience la plus difficile que chacun d’entre nous ait à vivre. La douleur et le vide peuvent sembler insurmontables.

LA PERTE (divorce, séparation) ET LE DEUIL
Dans de nombreux cas, ce bouleversement face à la douleur peut durer beaucoup plus longtemps que vous ne l’aviez peut-être imaginé, avec des sentiments et des émotions qui apparaissent sans raison logique.

Une chanson à la radio, un aliment particulier, une odeur ou un son peuvent ramener des souvenirs, certains heureux. Mais pour beaucoup, ces souvenirs sont liés à des sentiments de stress, de colère, de culpabilité ou de tristesse. Une personne peut se sentir dépassée et oublier qui elle est vraiment, où qui elle était avant cette perte.

Peut-être que l’on vous a prescrit des anti-dépresseurs ou que vous avez choisi de trouver du réconfort par d’autres moyens, comme la nourriture ou la boisson. Cela pourrait bien anesthésier vos sentiments, et vous faire sentir mieux, mais une fois que les effets disparaissent, les pensées négatives elles, sont toujours là. Vous vous sentez pris au piège, pris dans un cercle vicieux sans fin.

Mais le temps passe, un, deux, trois ans passent et vous commencez à vous sentir de nouveau normal pour considérer que, peut-être, cette perte ne sera pas une plaie béante pour le reste de votre vie. Mais un jour quelque chose vous le rappelle, et sans prévenir tous ces sentiments et ces émotions font de nouveau surface.

LES 5 ÉTAPES DU DEUIL ET DE LA PERTE

Il existe de nombreuses définitions de ce que la douleur peut-être. La douleur du deuil est certainement la période de temps nécessaire à notre cerveau pour finalement accepter que quelqu’un soit parti.

Le deuil, c’est quand tout dans votre corps, votre esprit et tout votre être ne cesse de vous ramener à l’époque, où ils étaient encore en vie.

Quand le temps arrive où nous apprenons doucement à vivre avec cette absence, il y a 5 étapes du deuil que nous allons généralement traverser. Mais en même temps, notre chagrin est tout aussi individuel que nous sommes uniques. Vous pouvez faire un pas en avant puis deux en arrière, mais cela fait partie du processus.

• Déni – « ce n’est pas possible, ça ne peut pas être vrai ». Partir à la recherche de la personne disparue dans des endroits familiers, ou agir comme si elle vivait encore. Il peut y avoir des crises de larmes, ou pas. Ne pas accepter est une réaction tout à fait normale.

• La colère – « Pourquoi moi ». C’est un sentiment qui nous donne la rage au ventre. La colère est une émotion importante, votre attention est focalisée dans la rage, plutôt que dans les médicaments par exemple. La colère peut libérer et dans le fond, elle permet d’avancer.

• Négociation – Cette étape est souvent tournée vers la religion. Un dialogue ou l’on questionne et on supplie de faire revenir l’être aimé. On peut se perdre dans le perpétuel «si …» et «si seulement …»

• Dépression – Après la phase de négociation, on revient au présent pour laisser place à un sentiment de désespoir, de frustration, d’amertume, le deuil des projets et des plans pour l’avenir avec cette personne. Ces sentiments peuvent nous laisser un sentiment de vide, un manque de contrôle sur ses émotions et une sensation d’engourdissement. Cette dépression est un sentiment approprié et n’est pas le signe d’une maladie mentale, même si nous pouvons en avoir l’impression.

• Et enfin l’acceptation – il y a une différence entre la résignation et l’acceptation. Vos objectifs se tournent alors vers un nouvel avenir, car la vie doit continuer. Bien évidemment, vous avez toujours des pensées pour votre personne disparue, mais beaucoup moins douloureuses, elles peuvent même s’imprégner de souvenirs très positifs. Vous êtes en mesure de redéfinir des objectifs et de retrouver votre énergie.

 

■ COMMENT L’HYPNOSE VOUS AIDERA À SURMONTER UN DEUIL, UNE PERTE

Ne serait-il pas agréable d’être en mesure de se rappeler un être cher sans avoir de sentiments négatifs, pour être en mesure de se rappeler les moments heureux, parce que, malgré ce que vous ressentez actuellement, il y avait des moments de bonheur ?

Les difficultés se produisent lorsque nous sommes coincés à un point particulier comme la colère ou la dépression, et ce sentiment coincé peut durer des années. L’hypnose vous aidera à effacer le bloc émotionnel afin que vous puissiez aller de l’avant dans votre vie et en même temps, vous apprendrez des façons de chasser les émotions non désirées. Ce travail peut se faire au travers de l’apprentissage de techniques d’auto hypnose.

En outre, la thérapie conduite par le praticien vous donne aussi des suggestions positives pour aider à faire face à l’anxiété, à la tristesse profonde et à d’autres symptômes du deuil; il réduit les sentiments de culpabilité, la colère et le blâme. D’autres suggestions vous encourageront à prendre soin de votre propre santé physique, car il faut aussi penser à vous !

L’hypnose vous aidera à reprendre goût à la vie en proposant à votre inconscient des schémas ou vous pouvez prendre du bon temps sans vous sentir coupable. Elle vous apprendra à vous souvenir sans vous sentir perdu, et de sentir que ceux qui sont partis font partie de vous et de votre vie.

L’avantage d’une thérapie avec l’hypnose, c’est qu’elle s’adapte à tout le monde, rien n’est imposé et chacun avance à son propre rythme. Vous n’aurez aucun effort à faire sinon celui de vous détendre et de vous laisser guider. Prenez un maximum d’informations sur votre thérapeute afin de vous sentir en confiance pour vous aider à franchir le pas, mais ne vous privez surtout pas d’une formidable occasion de changer.

La durée du travail en hypnose pour faire son deuil variera d’un patient à l’autre, mais quelques séances suffiront pour venir à bout de ce trouble.

Nous pouvons en discuter, contactez-moi !

La perte de son travail : une épreuve difficile à surmonter

Qu’il s’agisse d’un licenciement pour motif économique ou autre, d’une fin de contrat ou d’un départ volontaire, la perte d’un emploi est une étape difficile dans la vie d’une personne et d’autant plus, si la perte de ce travail intervient alors qu’on ne s’y attendait pas. Plus l’ancienneté dans l’entreprise est importante et plus cette étape de la vie est difficile. La perte d’un emploi n’est pas sans conséquences. En effet, en se retrouvant sans emploi du jour au lendemain, cela va avoir des conséquences financières importantes et cela engendre également des soucis familiaux. Dans le meilleur des cas, les familles se relèvent de cette situation rapidement puisque la personne ayant perdu son emploi retrouve rapidement un travail cependant, dans certaines situations, retrouver un emploi n’est pas une chose facile et de ce fait les conséquences financières et familiales sont dramatiques.